Rétrospective 3 films noirs argentins

À partir du 19 Juin aux Écoles

 

 

Venez découvrir les versions restaurées de trois longs-métrages noirs argentins au sein d’une rétrospective qui commencera dès le 19 Juin aux Écoles Cinéma Club. Nous vous invitons à venir frissonner devant les belles images restaurées d’Un meurtre pour rien, Le Vampire noir et Que la bête meure.

 

 

 


Que la bête meure

 

Un film de Román Viñoly Barreto

Argentine, 1952, 1h45

Avec Narciso Ibáñez Menta, Laura Hidalgo, Guillermo Battaglia

Un soir, alors qu’il célèbre son anniversaire, Felix Lane, célèbre auteur de romans policiers, apprend la mort de son fils, Martie, sorti pour lui acheter des cigarettes et renversé par une voiture qui a pris la fuite. Après une longue dépression, Félix Lane est déterminé à retrouver l’auteur de ce crime et à se venger, consignant tout dans son journal, comme s’il prenait des notes pour un futur roman, celui de sa vie.

 

 


 

Le Vampire noir

 

Un film de Román Viñoly Barreto

Argentine, 1953, 1h20

Avec Olga Zubarry, Roberto Escalada, Nathán Pinzón, Nelly Panizza

En regagnant sa loge en sous-sol, Rita, une chanteuse de cabaret, découvre à travers un soupirail donnant sur une ruelle le visage d’un homme, qui, venant de tuer une fillette, s’enfuit par une bouche d’égout. Suite à cela, l’enquête, conduite par le procureur Bernard pour rechercher celui qu’on surnomme le vampire noir, se concentre autour du cabaret où Cora, une collègue de Rita, a pour professeur d’anglais l’homme recherché.

 

 


 

Un meurtre pour rien

 

Un film de Fernando Ayala

Argentine, 1956, 1h30

Avec Carlos Cores, Aída Luz, Julia Sandoval, Vassili Lambrinos

Alfredo Gasper, peu épanoui dans son métier de journaliste, fait la rencontre d’un homme d’origine hongroise, Liudas, qui se propose de monter avec lui une école de journalisme par correspondance. Affaire qui se révèlera fructueuse en profitant de la naïveté des gens. Endetté, faisant fi de ses scrupules, Alfredo y voit une façon d’aider son associé à faire venir son fils et sa famille en Argentine.